(+33) 5 59 23 72 26
8 rue Gambetta Biarritz 64200 France

Anne Broitman à la Galerie des Marches, Aubusson

« TOUT SOURIRE » 
créations inédites de ANNE BROITMAN

 

Mercredi 7 décembre, à partir de 19h, la galerie des marches  se réjouit de vous accueillir
pour le vernissage de l’exposition.

« L’idée des sourires m’est venue car j’ai constaté en France une morosité
très présente chez les gens. Il y a quelques années, une course à pied,
une promenade en forêt, des jeux nous remplissaient de joie !
Aussi ai-je eu l’idée de créer d’abord une bague avec un sourire afin de m’aider,
si besoin était, à ne jamais le perdre.
J’ai souhaité garder à l’esprit la valeur et le témoignage qu’apportent un sourire : garder le sourire, c’est garder l’espoir
 ».

sourire10031666663Ainsi s’exprime Anne Broitman à propos
de cet ensemble de créations inédites
qu’elle a élaboré tout au long de cette année, poursuivant de la sorte une oeuvre essentiellement picturale qui l’a amenée à exposer en Europe
comme outre-Atlantique depuis quinze ans environ.
Ses toiles et lithographies, ses sculptures ou ses bijoux, et même le mobilier à travers lesquels elle décline cette salvatrice thématique qu’est le sourire sont, très singulièrement, comme autant d’éloges frais et colorés
de la joie et de l’entrain dont l’époque manque cruellement en effet.

À partir d’une esthétique tenant plus d’une « figuration libérée » que de la Figuration Libre française, Anne Broitman matérialise durablement cette idée du bonheur qu’incarne littéralement le sourire et, à la croisée de la représentation et du fétiche,
la rend accessible par la variation de l’imagerie post-Pop qui s’en déploie artistiquement, y sourit donc en autant de formes d’expressions peintes,
dessinées ou sculptées,  répondant à la diversité des interprétations
que suscite chaque « sourire » comme le note le critique Christophe Garnier.

L’exposition de ce qui ainsi se propose à la fois comme un boudoir de la bonne humeur et une véritable ligne d’une collection de la gaîté correspond alors au souhait de l’artiste de remettre au centre des activités humaines le symbole d’une fonction mise en scène de façon ludique, multiforme, dans une scénographie
de pièces uniques ou de multiples adaptée, par nature pourrait-on dire,
à tous les contextes de la vie dans lesquels, si le rire est un réflexe,
alors le sourire est une réflexion. Jérôme Mathias Bel (Galerie des Marches)