« J’aime peindre à la bombe, sur les murs, de grands formats aux couleurs vives,                                                            Deza_Galerie_Broitman
et aux formes énergiques.
Cependant le mur est froid et statique.
Peu à peu, j’ai été attiré par le maquillage sur corps, qui permet un travail plus intimiste en passant du plat au volume et en jouant avec les courbes
ou le grain de la peau.

Les femmes rendent ma peinture vivante, et mes maquillages
mettent en valeur leur beauté.

J’utilise leurs formes pour des créations uniques et sans cesse renouvelées
qui naissent de mon imagination sur l’instant pour s’adapter à chacune. 

J’allie l’art mural et le maquillage corporel en me servant de mes fresques comme décor pour mes modèles et renforcer cette esthétique, inspirée du tatouage, dont les principaux thèmes sont le temps, l’amour, la mort. J’ai éprouvé le besoin d’immortaliser ces moments privilégiés par la photographie. C’est un art dissociable des deux autres car elle fixe dans le temps cet instant furtif et éphémère. » Catalogue de Deza.